Un contexte nouveau pour la profession bancaire

Dans un contexte d’amplification de la concurrence et d’accélération de l’innovation technologique, les banques parient sur la transformation digitale en déployant des programmes d’investissement ambitieux.


 

La profession bancaire évolue dans un environnement nouveau comme le montre, notamment, une étude récente du BIPE (« La banque à 2020-2025 : emploi et compétences, quelles orientations ? »). Le faible niveau des taux d’intérêt pèse négativement sur les résultats. La fréquentation des agences est en baisse et on constate une utilisation croissante des accès à distance aux services bancaires. Les attentes des clients, notamment des « Millenials », la génération née entre 1980 et 2000, évolue. La réglementation des établissements bancaires a fortement évolué, à la suite de la crise financière de 2008. Les accords de Bâle III visent en particulier à renforcer le niveau et la qualité des fonds propres des banques et un paquet « Bâle IV » est envisagé.

Des compétiteurs provenant d’horizons divers

Enfin, à l’instar d’autres secteurs, l’activité bancaire est confrontée à l’émergence d’une nouvelle concurrence qui provient de plusieurs acteurs :

  • Les start-ups de la finance, les fintech, occupent des créneaux laissés vacants par les banques traditionnelles. Elles exercent une forte pression sur les tarifs des transferts internationaux ou proposent des solutions de comparateur de transferts d’argent, proposent l’agrégation de comptes, etc.
  • De nouveaux pure players bancaires proposent des solutions 100% mobile.
  • L’entreprise de télécommunications Orange a décidé de lancer sa propre banque, en s’appuyant
  • sur son expertise en matière de transfert d'argent et de règlements.
  • Enfin, les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon), grâce aux outils d’analyse des données qu’ils ont développés, à leur notoriété et à leurs réseaux établis de clients, sont des concurrents potentiels.

Les banques n’ont pas attendu l’arrivée de nouveaux concurrents pour innover


Les banques n’ont pas attendu les changements d’habitudes des clients ou l’émergence des fintech pour innover. Elles sont engagées dans un processus d’innovation permanente dont les clients particuliers ont été jusqu’ici les principaux bénéficiaires : dématérialisation des opérations de guichet et développement des opérations en ligne, multiplication des automates, etc. Dans un contexte de concurrence accrue et d’accélération de l’innovation technologique, les banques accélèrent leurs investissements et s’insèrent pleinement dans la transformation digitale en cours. L’intégration des technologies du futur (intelligence artificielle, robotique, internet des objets, etc.) figure à l’agenda de leurs stratégies.

Le fait nouveau est que la vague actuelle d’innovation se produit à une vitesse jamais connue jusqu’ici et peut prendre l’allure d’une véritable vague déferlante dans certaines activités. Le rythme de l’innovation s’accélère et le phénomène devrait perdurer pendant les années à venir, suscitant des inquiétudes légitimes quant aux conséquences, notamment en matière d’emploi (crainte de réduction d’effectifs à grande échelle, transformation de la nature du travail, nouvelles relations du travail, rémunérations, etc.). L’innovation dans les banques est indissociable d’un volet social d’accompagnement.

Articles ayant les mêmes tags

Les Rencontres de l’Aéronautique, PORCHER Industries nous répond

Pierre-Yves Quefelec : Directeur de Business unit en charge du marché Aerospace et Défense chez Porcher Industries nous parle de la Supply Chain.

Infographie : Développement durable, une tendance de fond

La prise de conscience de la problématique du Développement Durable se fait à l'échelle mondiale, notamment chez les Millennials.

Nous contacter

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00.
Ou le +33 (0)1 55 69 74 53 depuis l'étranger.

Demander à être rappelé(e)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. Current: Step 1 of 2 01
  2. Step 2 of 2 02

Motif du contact

! Sélectionnez un sujet
! Sélectionnez un sujet

Coordonnées

Saisissez votre nom
Saisissez votre numéro de téléphone

Quand pouvons-nous vous appeler ?

Heure préférée de la journée

Nous vous appellerons sous 24h

Retour

Demander à être rappelé(e) (facultatif)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. Completed: Step 1 of 2 01
  2. 02 Current Step 02

Taille de l'entreprise (facultatif)

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité (facultatif)

Votre marché (facultatif)

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

RTCAddBusinessInterests

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

Business size

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité

Votre marché

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

Demander à être rappelé(e)

  • Désolés

Nous avons rencontré un problème

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. Réessayez ultérieurement ou appelez-nous au 0810 83 84 85

Demander à être rappelé(e)

  • Merci

Nous serons bientôt en contact

Un chargé d'affaires de HSBC France vous appellera d'ici trois jours ouvrés.

Vos intérêts

  • Nom de l'entreprise :
  • Chiffre d'affaires :
  • Secteur :
  • Localisation :
  • Marchés internationaux :

RTCAddBusinessInterests

La sécurité et la confidentialité de vos données personnelles sont au coeur de nos préoccupations. Lisez ici notre politique relative aux cookies.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.