01 décembre 2017

« Nous cherchons en permanence à développer un maximum de nouveaux produits et services »

Un entretien avec Cédric Barbe, directeur général du groupe Dedienne Aerospace

 

 

Pouvez-vous présenter votre groupe ?

Dedienne Aerospace est un groupe français spécialisé dans la conception et la fabrication d’outils et d’équipements dédiés à la maintenance aéronautique au sol. La société a été créée en 1947 et le virage vers les matériels de maintenance a été engagé à la fin des années 90. Ce secteur représente désormais la totalité de notre activité. Nos clients sont les compagnies aériennes, les motoristes, les avionneurs ainsi que les sociétés spécialisées dans la maintenance (MRO : Maintenance Repair Overhaul).

Environ 90% du chiffre d’affaires est réalisé à l’international. En plus de notre usine de Toulouse, Dedienne Aerospace dispose de quatre usines à l’étranger : Miami (Etats-Unis), Dubaï (Emirats Arabes Unis), Zhuhai (Chine) et Singapour. Cette présence internationale nous permet de nous positionner au plus près des grands hubs de la maintenance aéronautique. Le groupe emploie 250 salariés.

Quelle est votre stratégie ?

Notre stratégie est basée sur une volonté de diversification, et ce sur trois plans : les clients, les zones géographiques et le risque de change.

Nous avons réussi à accroître le nombre de nos clients en faisant évoluer nos relations dans le sens de véritables partenariats. La création de quatre usines hors de France nous a permis de diversifier nos marchés d’un point de vue géographique, de mieux faire face aux risques internationaux (conflits, épidémies tel que le SRAS, etc.) tout en étant plus proches de nos clients. Nous comprenons mieux leurs cultures, leurs attentes et sommes en mesure de développer des offres parfaitement en phase avec leurs besoins.

Pour vous donner un exemple, grâce à notre présence en Asie, nous avons adapté un de nos produits phares, le « nitrogen backpack » — un sac à dos équipé d’une bouteille de nitrogène — aux conditions spécifiques des pays concernés (climat, morphologie des salariés asiatiques, etc.).

J’ajouterais que le fait d’être implanté localement et de facturer dans les devises propres au pays (euro, dollar, RMB principalement) nous permet de mieux gérer le risque lié au change.

Quels sont les principaux défis auxquels vous êtes confrontés ?

Le groupe est confronté à deux défis majeurs. Le premier défi concerne notre aptitude à mettre en œuvre et à développer les capacités industrielles suffisantes pour accompagner l’évolution des besoins de nos clients. Notre marché, celui de la maintenance aéronautique, progresse rapidement en raison du vieillissement d’une partie de la flotte d’avions et de l’incorporation chaque année d’un grand nombre de nouveaux appareils. Le chiffre d’affaires du groupe progresse de 20 à 30% par an.

Le second défi a trait à l’innovation. Nous avons été retenus par les grands acteurs du secteur pour des projets innovants de dernière génération tels que le moteur LEAP — développé par Safran et General Electric au sein de CFM — ou encore la famille TRENT de Rolls-Royce. Mais nous ne devons pas nous reposer sur ces succès et devons faire preuve de persévérance dans nos efforts. Nous cherchons en permanence à développer de nouveaux produits et services innovants pour le bénéfice de nos clients.

De quelle façon ?

Pour réussir l’innovation, il est indispensable que celle-ci fasse partie de la culture de l’entreprise. Innover ne peut pas être le fait uniquement d’un département ou d’une cellule : l’ensemble des composantes de l’entreprise doivent se sentir concernées. Sinon, les stratégies d’innovation échouent.

Dans leur activité, les commerciaux doivent intégrer un comportement de veille et peuvent ainsi transmettre des informations précieuses (attentes de clients, stratégies des concurrents, etc.). L’innovation concerne aussi le marketing et la communication. Tout le monde est partie prenante. D’ailleurs, nous accordons une importance primordiale à la formation dédiée à la gestion de l’innovation.

Quelle est l’importance de la révolution digitale ?

Elle est capitale. Nous travaillons beaucoup sur le digital. Nous proposons des applications digitales, avec l’introduction des dispositifs « machine to machine » (M2M) et l’Internet des objets (IoT) qui permettent de rendre nos systèmes intelligents.

Pouvez-vous nous donner un exemple ?

Nous travaillons actuellement sur une solution qui vise à connecter les chariots servant à transporter les moteurs. Grâce à ces donnés, nous pouvons réaliser une maintenance prédictive, faire de la géolocalisation et intégrer des modules de réalité augmentée. L’objectif est d’accroître la disponibilité des matériels et de réduire les risques liés aux facteurs humains. Une campagne de test est en cours avec des clients partenaires et nous déploierons la solution de façon plus large d’ici la fin de l’année.

Articles ayant les mêmes tags

Les Rencontres de l’Aéronautique, PORCHER Industries nous répond

Pierre-Yves Quefelec : Directeur de Business unit en charge du marché Aerospace et Défense chez Porcher Industries nous parle de la Supply Chain.

Des pressions croissantes sur les entreprises

Les entreprises, quelle que soit leur taille, ne peuvent plus échapper à la contrainte du développement durable. La pression s’exerce sur les entreprises elles-mêmes mais aussi sur leurs chaînes d’approvisionnement, sur le territoire national comme à l’étranger.

Canada : un contexte favorable à l’implantation des PME et des ETI

Dynamisme économique, priorité à l’innovation, développement des nouvelles technologies, incitations et subventions attractives dans un cadre économique qui reste très libéral. Le Canada apparaît aujourd’hui comme une bonne localisation pour les investissements des PME et des ETI. Et ce d’autant plus que le vieillissement de la population des chefs d’entreprises ouvre des opportunités nouvelles en termes de rachats à des prix abordables.

Nous contacter

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00.
Ou le +33 (0)1 55 69 74 53 depuis l'étranger.

Demander à être rappelé(e)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. Current: Step 1 of 2 01
  2. Step 2 of 2 02

Motif du contact

! Sélectionnez un sujet
! Sélectionnez un sujet

Coordonnées

Saisissez votre nom
Saisissez votre numéro de téléphone

Quand pouvons-nous vous appeler ?

Heure préférée de la journée

Nous vous appellerons sous 24h

Retour

Demander à être rappelé(e) (facultatif)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. Completed: Step 1 of 2 01
  2. 02 Current Step 02

Taille de l'entreprise (facultatif)

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité (facultatif)

Votre marché (facultatif)

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

RTCAddBusinessInterests

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

Business size

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité

Votre marché

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

Demander à être rappelé(e)

  • Désolés

Nous avons rencontré un problème

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. Réessayez ultérieurement ou appelez-nous au 0810 83 84 85

Demander à être rappelé(e)

  • Merci

Nous serons bientôt en contact

Un chargé d'affaires de HSBC France vous appellera d'ici trois jours ouvrés.

Vos intérêts

  • Nom de l'entreprise :
  • Chiffre d'affaires :
  • Secteur :
  • Localisation :
  • Marchés internationaux :

RTCAddBusinessInterests

La sécurité et la confidentialité de vos données personnelles sont au coeur de nos préoccupations. Lisez ici notre politique relative aux cookies.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.