30 octobre 2018

Ville du Futur : des financements disponibles

La révolution digitale ouvre de nouvelles perspectives pour le développement d’un modèle urbain qui permette de répondre aux attentes des populations tout en respectant l’environnement et le climat. La bonne nouvelle est l’émergence de solutions financières qui permettent de viabiliser les projets de « villes intelligentes ».


Les ressources des autorités municipales, principalement de nature fiscale, sont insuffisantes pour mener à bien ces projets. Les villes doivent donc recourir à des ressources extérieures. La bonne nouvelle est que la gamme des options disponibles s’est diversifiée, grâce à l’émergence de plusieurs instruments ou d’aides :

  • Les partenariats public-privés (PPP). L’autorité publique confie à un tiers privé, pour une durée déterminée, une mission globale relative à la construction ou transformation des ouvrages ou équipements, ainsi qu'à leur exploitation et maintenance, selon la définition officielle française. La rémunération du cocontractant fait l'objet d'un paiement par la personne publique pendant toute la durée du contrat. Cette formule, née au Royaume-Uni dans les années 90, s’est généralisée à l’échelle de la planète, dans les pays industrialisés comme dans les pays émergents, et est devenue un mode de financement privilégié de projets urbains (eau-assainissement, éclairage public, etc.).
  • Les obligations vertes. Plusieurs collectivités territoriales ont eu recours récemment à la finance verte pour réaliser des projets sociaux et environnementaux : la municipalité de Vancouver (85 millions de dollars canadiens, 56,5 M€), la Communauté autonome (région) de Madrid (700 millions et 1 milliard d’euros) et la municipalité du Cap en Afrique du sud (1 milliard de rands, 83 M€), selon des données rassemblées par le groupe HSBC. C’est désormais une solution de financement de la Ville du Futur.
  • L’Union européenne (UE). Sur le Vieux-Continent, la Commission de l’UE a mis en place un dispositif de « blending ». Elle subventionne un projet innovant à hauteur de 20%, les sources privées devant compléter le reste, selon l’information fournie par la Commission européenne. L’apport de la Commission constitue à la fois un effet de levier et une garantie quant à la viabilité du projet. Ce dispositif peut être appliqué aux projets urbains.
  • Les aides du gouvernement central. En Scandinavie (Danemark, Norvège et Suède) plusieurs villes ont bénéficié de subventions. En Inde, la Smart Cities Mission est un programme d’aides à hauteur de USD 150 millions pour appuyer la création de 100 villes intelligentes et la transformation de 500 autres, selon les informations fournies par les autorités indiennes. Ces subventions sont le fruit d’une volonté politique forte.

Une ingénierie des projets

Une originalité de ce type d’investissements est qu’il ne relève pas du concept classique du financement de projet (« project finance ») dans lequel le flux de trésorerie assure le remboursement des prêts. Par ailleurs, les projets de Smart Cities recouvrent des réalités très différentes selon les villes. Il peut s’agir de projets individuels, de quartiers, voire de la création de nouveaux districts et villes.

La possibilité de « regrouper » plusieurs technologies ou projets dans un paquet peut donner lieu à des synergies et apporter de réelles améliorations. Ils peuvent ainsi être également plus attractifs aux yeux des banques et des investisseurs privés. Il convient de rappeler qu’il y a une abondance de liquidités dans le monde et que des projets bien structurés et respectant les critères ESG (Environnementaux, sociaux et gouvernance) peuvent être attractifs.

Par ailleurs, les projets peuvent être également financés en partie par les économies réalisées, notamment en matière d’efficacité énergétique. En définitive, chaque projet doit faire l’objet d’une ingénierie propre.


 

Un marché en forte expansion

Les experts sont unanimes : la population urbaine devrait enregistrer une forte croissance dans le monde pendant les années à venir. Selon l’Organisation des Nations Unies, la population urbaine devrait passer de 4,2 milliards d’habitants en 2018 à 6,7 milliards en 2050, soit une augmentation de près de 60%.

La révolution digitale apparaît aujourd’hui comme un élément clé. Le taux d’équipement élevé en smartphones, aussi bien dans les pays développés que dans les pays en développement (plus de 80% en Inde, près de 100% en Chine, 120% au Brésil, etc., selon les chiffres fournis par la Banque mondiale), offre la possibilité de partager l’information et de réaliser des opérations, notamment financières. Les innovations en cours (5G, voiture électrique et autonome, Internet des objets, intelligence artificielle, etc.) offrent la possibilité de développer de nouvelles solutions. Cette transformation pose aussi la question des données, de leur utilisation possible et du respect de la vie privée.

Les outils de la révolution digitale peuvent apporter des solutions concrètes dans une série de domaines : amélioration du fonctionnement de l’administration locale, amélioration de la relation avec les habitants et les usagers des services publics, transport urbain, lutte contre la pollution, économies d’énergie, fournitures d’eau et d’électricité, etc. Une ville totalement interconnectée n’est plus une utopie.

 

Contenus associés

Nous contacter

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00.
Ou le +33 (0)1 55 69 74 53 depuis l'étranger.

Demander à être rappelé(e)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. 01 Current Step 01
  2. 02 Step 02

Motif du contact

! Sélectionnez un sujet
! Sélectionnez un sujet

Coordonnées

Saisissez votre nom
Saisissez votre numéro de téléphone

Quand pouvons-nous vous appeler ?

Heure préférée de la journée

Nous vous appellerons sous 24h

Retour

Demander à être rappelé(e) (facultatif)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. 01 Completed Step 01
  2. 02 Current Step 02

Taille de l'entreprise (facultatif)

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité (facultatif)

Votre marché (facultatif)

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

RTCAddBusinessInterests

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

Business size

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité

Votre marché

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

Demander à être rappelé(e)

  • Désolés

Nous avons rencontré un problème

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. Réessayez ultérieurement ou appelez-nous au 0810 83 84 85

Demander à être rappelé(e)

  • Merci

Nous serons bientôt en contact

Un chargé d'affaires de HSBC France vous appellera d'ici trois jours ouvrés.

Vos intérêts

  • Nom de l'entreprise :
  • Chiffre d'affaires :
  • Secteur :
  • Localisation :
  • Marchés internationaux :

RTCAddBusinessInterests

La sécurité et la confidentialité de vos données personnelles sont au coeur de nos préoccupations. Lisez ici notre politique relative aux cookies.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.