30 avril 2018

« Le Royaume-Uni continue à manifester une très forte appétence pour les marques françaises »



Au Royaume-Uni, le marché de la franchise est très dynamique et les consommateurs britanniques continuent à être demandeurs des produits et services français. Le secteur est d’autant plus intéressant que l’environnement des affaires est très favorable aux acteurs privés.


Quelle analyse faites-vous du marché de la franchise au Royaume-Uni ?

Le marché de la franchise enregistre une forte croissance qui devrait se poursuive pendant les années à venir. Cette dynamique attire de nouvelles marques britanniques qui souhaitent utiliser cette modalité de distribution pour se développer, ainsi que des marques internationales reconnues, qui souhaitent s’implanter au Royaume-Uni.

Un autre phénomène intéressant est le recours à la franchise par des marques traditionnelles britanniques, non-utilisatrices de la formule jusqu’ici, dans le cadre de modèles de développement économes en actifs (« asset light »). A cela s’ajoutent la croissance des marques déjà présentes dans la franchise et les opérations de rachat. Le marché est donc très actif.

Quelles sont les possibilités pour les marques françaises ?

Le marché britannique se caractérise par un grand intérêt pour les produits étrangers,  notamment ceux en provenance de France. Il convient de rappeler que le Royaume-Uni est une société multiculturelle. N’oubliez pas que la France est la 1e destination touristique de nombreux citoyens britanniques : de retour chez eux, ils aiment bien retrouver les produits consommés pendant les vacances. Il y a donc de nombreuses opportunités pour les marques françaises, notamment dans l’alimentation, le commerce, l’immobilier, etc.

Il y a une vraie culture de la franchise au Royaume-Uni. Une société française peut travailler ici dans un environnement qui est très similaire à celui qui existe en France. Il n’y a pas de cadre juridique particulier pour la franchise mais une série de dispositions et de textes publiés par la British Franchise Association (BFA). Bien évidemment, il faut s’entourer de professionnels spécialisés, notamment afin de protéger la marque.

Qu’en est-il des modalités ?

On retrouve ici les mêmes cas de figure qu’en France : franchisé, master-franchisé, etc. L’ouverture d’un pilote, en vue de tester le marché, est une pratique courante, très appréciée ici. La « proof of concept » est un atout important dans la négociation ultérieure du contrat de franchise.

Quels appuis une banque internationale est-elle en mesure d’apporter aux marques françaises ?

Nous sommes présents dans le secteur depuis plus de trente ans et le centre d’excellence global de la Banque, dédié à la franchise, est basé à Londres. Nous sommes en mesure de fournir informations et conseils aux marques françaises qui souhaiteraient travailler ici. Par ailleurs, nous connaissons bien les acteurs du marché et pouvons mettre en relation les sociétés françaises avec des partenaires potentiels britanniques.

En matière de financement, nous disposons d’une gamme complète d’outils pour appuyer les projets. Nous sommes de vrais spécialistes de la franchise et nous pouvons contribuer à accélérer le processus d’implantation des marques françaises.

Pensez-vous que le Brexit pourrait avoir une incidence pour les investisseurs français intéressés par le secteur de la franchise ?

Pour l’heure, le Brexit n’a pas eu de conséquences jusqu’ici sur l’activité du secteur et les investissements. Quels que soient les scénarios futurs des relations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, la franchise restera un excellent outil pour les marques françaises qui souhaitent développer leur activité au Royaume-Uni.

« Ne pas se focaliser uniquement sur Londres »

Andrew Brattesani rappelle que le marché de la franchise ne se limite pas uniquement à la capitale du Royaume-Uni. L’intérêt pour les produits français existe également dans le reste du territoire britannique.

A cela s’ajoute la question des coûts. Londres est une ville chère, en particulier pour ce qui est de l’immobilier. « Il y a de très belles possibilités d’affaires dans les autres parties du Royaume, où les prix de l’immobilier sont moins élevés » affirme Andrew Brattesani. « Je pense, en particulier à l’Ecosse, une région très intéressante pour la franchise, mais aussi à d’autres grandes villes telles que : Birmingham, Cardiff, Leeds, Liverpool, Manchester, Nottingham, etc. ».

Articles ayant les mêmes tags

Critères ESG : les PME et les ETI de plus en plus concernées

Le respect des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) n’est plus l’apanage des grands groupes et du monde de la finance. Les start-up, les PME, les TPE et les ETI sont de plus en plus confrontées à la nécessité de s’adapter à un changement irréversible.

« La prise de participation majoritaire que nous venons de réaliser illustre l’engagement de long terme de bioMérieux en Chine »

Spécialisé dans le diagnostic in vitro, le groupe bioMérieux a tissé des liens solides avec la Chine depuis plus de 25 ans. L’acquisition d’une participation majoritaire dans le capital de la société Hybiome, en novembre 2018, s’inscrit dans une logique de développement international avec des activités de recherche, de production et de distribution placées au plus près des besoins de santé des patients.

Nous contacter

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00.
Ou le +33 (0)1 55 69 74 53 depuis l'étranger.

Demander à être rappelé(e)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. Current: Step 1 of 2 01
  2. Step 2 of 2 02

Motif du contact

! Sélectionnez un sujet
! Sélectionnez un sujet

Coordonnées

Saisissez votre nom
Saisissez votre numéro de téléphone

Quand pouvons-nous vous appeler ?

Heure préférée de la journée

Nous vous appellerons sous 24h

Retour

Demander à être rappelé(e) (facultatif)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  1. Completed: Step 1 of 2 01
  2. 02 Current Step 02

Taille de l'entreprise (facultatif)

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité (facultatif)

Votre marché (facultatif)

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

RTCAddBusinessInterests

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

Business size

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité

Votre marché

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

Demander à être rappelé(e)

  • Désolés

Nous avons rencontré un problème

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. Réessayez ultérieurement ou appelez-nous au 0810 83 84 85

Demander à être rappelé(e)

  • Merci

Nous serons bientôt en contact

Un chargé d'affaires de HSBC France vous appellera d'ici trois jours ouvrés.

Vos intérêts

  • Nom de l'entreprise :
  • Chiffre d'affaires :
  • Secteur :
  • Localisation :
  • Marchés internationaux :

RTCAddBusinessInterests

La sécurité et la confidentialité de vos données personnelles sont au coeur de nos préoccupations. Lisez ici notre politique relative aux cookies.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.