26 avril 2017

HSBC en pole position pour faire profiter ses clients de services bancaires innovants

Dans un secteur bancaire qui s’ouvre à la concurrence, une nouvelle réglementation européenne, la deuxième Directive sur les Services de Paiement (DSP2) vient encadrer l’activité des nouveaux services bancaires en ligne. L’occasion de faire le point sur cette directive, les bénéfices de ces services pour leurs utilisateurs et vous faire connaître les avancées de votre banque en la matière. Avec François-Xavier Nivoit, Senior Product Manager HSBC France.

Nous contacter

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00.
Ou le +33 (0)1 55 69 74 53 depuis l'étranger.

Demander à être rappelé(e)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  • 01
  • 02

Motif du contact

! Sélectionnez un sujet
! Sélectionnez un sujet

Coordonnées

Saisissez votre nom
Saisissez votre numéro de téléphone

Quand pouvons-nous vous appeler ?

Heure préférée de la journée

Nous vous appellerons sous 24h

Retour

Demander à être rappelé(e) (facultatif)

Complétez le formulaire en renseignant tous les champs obligatoires. Les informations que vous nous communiquerez sur votre entreprise nous permettrons de transmettre votre demande à l’équipe la plus à même de vous répondre.

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

  • 01
  • 02

Taille de l'entreprise (facultatif)

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité (facultatif)

Votre marché (facultatif)

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

RTCAddBusinessInterests

Ne saisissez pas d'informations confidentielles comme les coordonnées de votre compte bancaire par exemple.

Business size

Quel est le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Votre secteur d'activité

Votre marché

Quels marchés internationaux vous intéressent ?

Demander à être rappelé(e)

  • Désolés

Nous avons rencontré un problème

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. Réessayez ultérieurement ou appelez-nous au 0810 83 84 85

Demander à être rappelé(e)

  • Merci

Nous serons bientôt en contact

Un chargé d'affaires de HSBC France vous appellera d'ici trois jours ouvrés.

Vos intérêts

  • Nom de l'entreprise :
  • Chiffre d'affaires :
  • Secteur :
  • Localisation :
  • Marchés internationaux :

RTCAddBusinessInterests

La sécurité et la confidentialité de vos données personnelles sont au coeur de nos préoccupations. Lisez ici notre politique relative aux cookies.

Quel est l’objectif de la nouvelle directive européenne DSP2 sur les services bancaires et financiers en ligne ?

François-Xavier Nivoit : Il s’agit de la seconde Directive de Services de Paiement, adoptée par le parlement européen, laquelle, après transposition dans le droit français, entrera en application le 13 janvier 2018. Elle complète la directive DSP1 qui en 2007 visait à ouvrir le marché des services de paiement tout en renforçant la protection des consommateurs. L’objectif à présent consiste à réguler l’activité de ces nouveaux services d’information financière et d’initiations de paiements qui se développent en complément de l’offre des banques classiques, cela dans un cadre légal harmonisé au sein de l’Espace Economique Européen(1).

Qui sont les opérateurs de ces nouveaux services ?

F-X.N : Principalement des start-up de la digital économie. Elles s’appuient sur les nouvelles technologies, et par exemple les applications sur smartphones ou tablettes pour apporter de nouveaux services bancaires et financiers qui simplifient l’expérience des utilisateurs. Certains de ces services proposés par ces « Fintech », sont déjà connus, tels que le paiement mobile ou le crowd funding. S’y ajoutent des services très utiles pour les clients, tels que l’agrégation des informations bancaires ou l’initiation de paiement.

Pouvez-vous nous décrire les avantages de ces services d’agrégation et d’initiation de paiement ?

F-X.N : Les premiers types de services, dits Account Information Services (AIS) offrent aux utilisateurs une vision synthétique et consolidée sur une seule interface de  l’ensemble de leurs comptes dans leurs différentes banques. Les seconds, nommés Payment Initiation Services (PIS)  permettent aux utilisateurs d’initier de façon rapide et simple des opérations de paiement en ligne après authentification par les banques. Désormais, les différents opérateurs de ces services, devront pour exercer, être identifiés, agréés ou enregistrés auprès des autorités de régulation nationales dans le respect des normes législatives européennes.

La consultation de ces nouveaux services présente-t-elle un risque au niveau de la sécurité et de la confidentialité des données bancaires ?

F-X.N : C’est un point sensible puisque leur usage se fonde sur l’utilisation des identifiants bancaires des clients. Les plateformes doivent remplir un cahier des charges pour garantir la sauvegarde et la confidentialité des données utilisateurs. Du côté des banques, l’autorisation d’accès aux comptes de leurs clients par des tiers va se doubler de contrôles et d’exigence renforcés sur l’authentification et l’historique. HSBC a anticipé ces niveaux de sécurité requis par la mise en place d’un Digipass, un genre de « calculette » qui génère un code d’accès unique et provisoire nécessaire pour chaque consultation ou transaction pour s’assurer que l’utilisateur est bien le client.

Comment HSBC compte saisir les opportunités de ces nouveaux services pour enrichir sa relation-client?

F-X.N : Depuis 2016, HSBC est précurseur  dans le développement de partenariats avec les Prestataires de Services de Paiement tiers (PSP tiers) pour déployer des offres innovantes, en particulier dans le domaine de l’agrégation des informations bancaires. Celles-ci apporteront à terme une forte valeur ajoutée à nos clients particuliers et entreprises.

Pouvez-vous préciser les bénéfices que les solutions HSBC apporteront à ses clients ?

F-X.N : Nos clients pourront se faire une vision immédiate et claire des positions de leurs comptes, même si certains sont tenus dans d’autres banques. Mieux, ils pourront accéder à des présentations par postes de dépenses. Les PME/PMI vont ainsi disposer d’outils de gestion comptable accessibles aujourd’hui aux seules ETI et grandes entreprises. Par exemple, ils pourront consulter en temps réel l’état de leurs dépenses classées par rubriques : salaires, prestataires, charges fiscales, etc. De plus, côté initiation des paiements, nous travaillons activement pour mettre à disposition des solutions d’« instant payment » avec un temps de traitement de l’ordre d’une dizaine de secondes et une disponibilité permanente 24/7, 365 jours par an.

Désireux de renforcer la relation de confiance avec ses clients, HSBC serait ainsi en position de leur proposer dès le premier trimestre 2018 des applications mobiles mises en œuvre en partenariat avec les meilleurs opérateurs.

(1) Les états membres de l’Union européenne + le Liechtenstein, la Norvège et l’Islande.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.

Vous allez quitter le site HSBC Entreprises.

Les politiques des sites externes peuvent différer des conditions générales et de la politique de confidentialité de notre site Internet. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet de votre navigateur.